Je respecte la vie autout de moi sous toutes ses formes

Ce principe est généralement traduit du Japonais de la manière suivante: “sois bienveillant envers les autres”. “Les autres” peuvent être interprétés comme les être humains autour de nous. Ici nous l’étendons à toutes les formes de vie, absolument toute. Comme nous l’avons vu précédemment notre mental segmente et classifie la réalité en fonction de notre perception. Il créer alors des degrés d’importance dans tous les domaines de notre vie et avec la vie elle-même. Certaines vies méritent d’être sauvées, d’autres, jugées comme peut importantes ou minimes, n’ont que très peu d’importance. Au niveau du mental cela est tout à fait normal car il a comme référence le monde de la forme.

Par contre au niveau du coeur, au niveau du co-créateur que nous sommes, tout est un. Dans cette unité chaque chose a son importance et rien ne vaut plus ou n’est mieux qu’autre chose. Respecter la vie autour de nous c’est respecter la vie à l’intérieur de nous. Sans la vie qui anime le monde dans lequel nous sommes il ne peut y avoir de vie à l’intérieur de nous.

La vie est un équilibre absolument parfait. Chaque être, chaque végétale, chaque minéral, absolument tout, contribue à la création de la vie et à son abondance. Nous nous en rendons d’ailleurs de plus en plus compte désormais du fait de l’abus de certaine pratique de production de certaines industries.

Lorsque l’on prends le temps de respecter la vie autour de soi, on se rends compte que l’on se respect de plus en plus soi-même. Nous nous sentons reliés à la vie et nous devenons conscient que nos actes quotidiens ont un impact sur cette vie. La nature nous montre tous les jours, que la vie est abondante. Lorsque l’on apprends à vivre en respect avec celle-ci, elle nous offre alors toute son abondance. Non pas parce que nous devenons soudainement méritant, mais parce que maintenant que nous vivons en harmonie avec elle, nous sommes un avec elle et son abondance.