L'observateur conscient

Je suis l'observateur conscient de mon expérience. Les personnes, les lieux, les situations, les émotions, les pensées ne sont que des énergies traversant mon expérience. Rien de cela ne définit mon identité réelle.

C'est lorsque mon attention se porte sur l'une ou l'autre de ces énergies que se créer un rapport d'identité, c'est à dire que je choisis de me définir à travers l'énergie sur laquelle mon attention se porte. C'est à cet instant que cette énergie devient immobile en moi et influence alors mon être, ma perception de moi-même et du monde. Je ne suis plus observateur de l'expérience, je deviens l'expérience elle-même.

Le principe de résonnance rentre alors en jeu. Les fréquences vibratoires des différentes énergies stagnantes en moi attirent les mêmes fréquences vibratoires à moi. Cela me permet soit de prendre conscience de ces fréquences vibratoires et de les libérer, soit de continuer à les alimenter.

Tout ceci est très bien illustré par l’expression "porter son propre fardeau" ou "chacun porte ses propres valises". Au final nous deployons quotidiennement une énergie importante pour continuer à "porter nos valises", à maintenir ces énergies en nous. Notre énergie vitale circule alors moins librement et devient de plus en plus monopolisée par le maintient de ces énergies.

Lorsque je me souviens de qui je suis réellement, je me recentre sur ma vrai nature. Je deviens à nouveau l'observateur conscient de mon expérience. C'est cet état que l'on peut atteindre à travers la pratique du Reiki, de la méditation ou du yoga par exemple. Dans cet état je créer l'espace nécessaire pour ne plus être définit par quoi que ce soit sinon le simple fait que je Suis.

Dans cet espace il m'est possible de libérer une à une ces énergies stagnantes en moi. Avec chacune d'elle je libère ma propre lumière qui circule de nouveau librement. Je retrouve alors ma Paix, mon Bonheur, ma Joie. Merci.