Réfléxion Personnelle - Ma Joie dans mes limitations.

Voici une nouvelle inspiration qui s'est déposée dans les pages de mon journal que je souhaite partager avec vous. Avant de vous présenter le texte j'aimerai préciser quelques points. Le premier est que ce texte est à la première personne du singulier, le "je", car je ne peux évidemment que parler de mon expérience et de mon ressenti.

Le deuxième est l'utilisation du mot Dieu. Celui-ci est dénué de tout attachement à un principe religieux particulier. Il est utilisé pour mettre un mot sur ce qui ne peut vraiment être nommé et peut être remplacé par un mot qui correspond plus à votre système de croyance tel que Esprit, Univers, Tout, Un, ...

Finalement j'ai décidé de poser les mots sans aucun filtres, sans chercher à créer un sens particulier, afin de laisser les schémas mentaux de côter et donner l'espace à l'instant de s'exprimer. Si certaines choses ne paraissent pas cohérentes dans le texte, c'est très bien.

~ ~

La vie n'est pas si sérieuse que ça. Je remarque que lorsqu'elle devient sérieuse pour moi c'est que j'essaie de régler par moi-même quelque chose qui n'est pas Naturel. Je suis un Homme et je suis un homme. À quoi bon me soucier de demain si je sais que Dieu m'apporte en chaque instant ce dont j'ai besoin. Re-connaître mes limitations sur l'instant est important, cela fait partie du processus de mise en lumière. Ensuite la force créatrice réside dans le choix. Est-ce que cette limitation me définit ?

Dans ce cas oui il me faut mettre en place un processus de travail pour partir d'un point A et arriver à un point B. Alors je créer la distance, l'espace, le délai, l'attente, etc... Toujours je reçois ce que je demande.

Ou alors je choisis de ne pas m'identifier à cette limitation. Elle fait partie de mon expérience dans l'instant et au lieu de lui résister je peux jouer avec elle. Je sais que Dieu est avec moi alors pourquoi me faire du soucis? Je retourne alors au seul point que je n'ai jamais quitté. Je choisis ma liberté dans mon choix. Je n'ai nul part où aller, aucune perfection à atteindre car elle est déjà atteinte.

Voilà la vibration qui se cache derrière les enseignements spirituels qui me demandent de tout remettre à Dieu. En faisant le choix de me rappeler qui je suis réellement, en pleine expérience de mes limitations, alors je ne peux être limité. Mon identité est maintenue parfaite et complète dans la Pensée et le Coeur de Dieu. Là se trouve mon ancrage, le centre de Paix au milieu de la tornade.

Tel que Dieu m'aime, je choisis d'aimer ma limitation, ma petitesse, mon expérience. Dans ce choix je ressens la force créatrice de Dieu qui m'ouvre les bras. Je ressens mon âme souriante et joyeuse qui vibre en moi. Je ressens le petit enfant blessé qui se relève et embrasse l'adulte d'aujourd'hui. Ensemble ils dansent, ils chantent. Leur joie se répend tout autour d'eux, telle une onde paisible d'amour et de bienveillance. Une onde créer par la rencontre du petit et du Grand, du limité et de l'Illimité. La douce mélodie de cette joie appelle alors les frères et soeurs autour de moi à faire de même. Tout comme la petite étincelle crée les grands feux, la joie du souvenir de Qui Je Suis réveille ce souvenir dans les coeurs de tous les êtres autour. Lorsque je tends une main vers moi, je tends une main vers le monde et l'invite à rejoindre la danse merveilleuse du Divin où chacun est accueilli avec son ombre et sa lumière, dans un Amour non discriminant.

~ ~

Merci !